Vous devez vous identifier au site pour poster un message d'ennui.

Si le docteur se réincarnais en femme, et qu’il embrassais un homme. cela ferai t’il de lui un gay ?

Seule ce soir, accompagnée de ma musique. Forcée d’admettre que je m’ennuie et l’insomnie accompagnant chacune de mes nuits, peut-être qu’une personne sympathique sera là pour m’accompagner à son tour dans des discutions endiablées où nous referions le monde, pourquoi pas ?

J’ai du mal à supporter le passage du temps, car j’ai une peur énorme d’oublier et d’être oubliée, et cette peur résonne à chaque instant au travers des multiples abandons qui nous jalonnent presque quotidiennement. Des gens partent, des gens meurent, des relations avortent ou on se lasse de l’autre, et sans qu’on s’en rende compte le gris a déjà envahit notre perception, on oublie insensiblement, et c’est comme "s’il" n’avait jamais existé.

Les mots "poterne", "Tolbiac" et "catharsis", ainsi que le chiffre 29 et une bonne vingtaine de musiques forment pour moi un petit trésor personnel auquel je voue un culte discret.

Au fil du temps qui s’écoule notre vie semble devenir le temple de notre propre existence, jalonné de reliques, de rites et prières muettement adressées aux absents.

Je vois mon coeur comme un nid dans lequel je garderais précieusement mes rencontres comme des pierres précieuses et polies par le temps. Mais parfois je voudrais savoir, suis-je un joyaux dans le coeur des autres? Et je le souhaite, je le souhaite tellement.

Quand tu joues à un jeu vidéo avec un INTJ from irl

Et qu’il offre une belle caricature de lui-même

http://image.noelshack.com/fichiers/2015/05/1422745445-intj.png

Quand les mots dépassent la pensée…. Ils sont criant de vérité pour l’auditeur.
La personne insensible, au sang chaud, à l’ire incontrôlable qui vide son sac avec maladresse envers l’auditeur n’a pas le droit de se défendre car lui est plus placide. Contrôlé.

Et pourtant les punch-line de l’un creuse des fossés, profonds et acides, dans l’autre.

Les débris sont à ramasser mais ne pourront plus retrouver la même place qu’avant et chacun sait que l’incontrable reviendra tenter de faire comme avant les propos trop durs.

La rancune n’a pas sa place et on espère un pardon. La vie en communauté nous oblige a accepter l’autre. C’est le miroir nous reflétant, il arrive que l’incontrable deviennent la victime. Les miroirs nous renvoyant à nous même agissent comme des maillets.

Y’a cette fille là elle m’aime bien je crois, elle arrêtait pas de me mordiller l’oreille. C’est un signe vous pensez?