Vous devez vous identifier au site pour poster un message d'ennui.

Plus le temps passe et plus je me déconnecte de la société. Je ne m’y sens pas à ma place. Je n’ai pas le sentiment d’être meilleur que ceux que je fuis. J’ai bien essayé de m’adapter mais ça ne m’a jamais vraiment rendu heureux. Je me déborde de choses à faire pour ne pas penser à tout ça. Cette technique a fonctionné un temps…

Je m’ennuie comme jamais la x_____________________x qui pour parler de tout et rien ? j’ai beaucoup de conversations et je suis très sympa !

Skype : benjamin13195

S’il vous plait je m’ennuie mais si c’est pour que des obsédés du sexe me contactent c’est PAS LA PEINE!!
Y a t’il des gens de normaux et sérieux ici?

=> Entre 25 et 30 ans

EnfermÉ
traditionS rÉtrogradeS
empÊche
s’Élever
Ça

Un grammar nazi. Dans ta face !

Putain mais les gens utilisent les commentaires s’ils veulent bordel ! On est dans un pays libre et si toi t’es trop enfermer dans tes tradition retrograde empeche pas les autres de s’elever mentalement et psychiquement ! C’est fou ca on dirait un NAZI ! Doublé d’un FASCISTE !

Tu veux qu’on t’explique pourquoi les gens aiment ce qu’ils aiment, l’origine de leurs fantasmes et la raison de leurs représentations mentales ? Sérieusement ?

Non je pense que tu joues juste les benêts pour insinuer de façon très peu subtile que toi tu es au dessus des autres.

Parce qu’on a tous une attirance au départ sur la couleur des cheveux, tu croises quelqu’un qu’est ce qui fait que t’es "attiré" au départ puisque vous ne vous connaissez pas? Tu préfères automatiquement les brunes, les blondes ou les rousses… Après bien sûr tu regardes plus loin, si les caractères s’accordent, se plaisent ect…

Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer à quoi pensent les gens qui veulent être en couple avec une fille (ou qui ressentent une attirance quelconque) en fonction de sa couleur de cheveux ou trucs du genre ?

No comprendo ._.

C’est curieux comme des pratiques paraissent acceptables socialement parce que ceux qui les ont sont nombreux alors qu’on trouve couramment bizarres d’autres formes de sélection qui reposent exactement sur le même principe mystérieux à mes yeux.

Faudrait qu’t’arrives à en parler au passé. Faudrait qu’t’arrives à ne plus penser à ça. Faudrait qu’tu l’oublies à longueur de journée…

Dis toi qu’il est de l’autre côté du pôle. Dis toi surtout qu’il ne reviendra pas. Ça fait marrer les oiseaux qui s’envolent.

"La conversation – la vraie conversation – constitue, ce me semble, l’une des manifestations les plus expressives de cette soif qu’a l’humain du mariage illimité. Les êtres sensibles, ouverts au sentiments, aspirent à une forme d’union plus profonde, plus subtile, plus durable que celle qu’autorisent la coutume et les conventions. Une forme, veux-je dire, qui laisse loin derrière elle les rêves des utopistes sociaux et politiques. […] Pour peu que l’humain se laisse aller un jour à la plénitude d’expression; pour peu qu’il arrive un jour à s’exprimer, sans crainte du ridicule, de l’ostracisme ou de la persécution, il n’aura rien de plus pressé que de déborder d’amour."