Vous devez vous identifier au site pour poster un message d'ennui.

S’il y a des gens encore debout à cette heure ci et qui ont envie de papoter un peu, faites moi signe ;)
On peut refaire le monde ou se raconter une histoire, je ne suis pas difficile ! Et si le courant ne passe vraiment pas, au moins on aura pas le regret de n’avoir pas essayé !

S’il existe une réciprocité de sensations et de sentiments, chacun des deux partenaires réorganise alors complètement son rapport au monde. Je n’existe plus, il n’y a plus que nous. Et ce nous compte infiniment plus que chacun des deux je qui le composent. Nous est prioritaire. Il devient une création collective dans laquelle viennent se dissoudre les amoureux, si structurés et autonomes soient-ils par ailleurs. Chacun vit alors une disparition de ses propres frontières, comme au moment de la toute petite enfance lorsque l’enfant ne sait pas encore qu’il existe en dehors de son parent.

« Chacun devient la mère idéale de l’autre »

La passion fusionnelle entre l’enfant et sa mère, entre la mère et l’enfant, entre deux amoureux se fonde sur une illusion. Nous avons les mêmes sensations, nous communiquons en permanence nos pensées, nous nous comprenons parfaitement. Nous projetons dans l’autre ce que nous avons de meilleur en nous, l’autre est ma raison de vivre, la cause de tous les bonheurs et de tous les tourments. Les amoureux se communiquent en permanence leurs pensées et chacun découvre des similitudes chez l’autre. Ils cherchent la ressemblance et ils en produisent. La découverte de ces ressemblances, plutôt que des différences, constitue leur principale source d’énergie et de satisfaction commune. Cette illusion fondatrice que chacun a trouvé son double restera toujours empreinte d’une grande nostalgie. Chacun porte l’autre dans ses bras et lui montre dans un miroir le couple qu’ils forment ensemble. Chacun devient la mère idéale de l’autre. Et en même temps chacun donne à l’autre une consistance d’individu.

Après avoir façonné une chimère, voilà le temps de rencontrer la véritable personne qui a donné naissance à cette image idéale et idéalisée, et de renoncer à l’illusion du couple parfait qui « regarde ensemble dans la même direction ». La relation amoureuse porte tellement le meilleur de soi-même que si l’autre se retire, c’est comme s’il détruisait complètement toute une partie de nous-même. Cela peut pousser à la folie, au meurtre ou à la dépression avec un sentiment de perte d’identité. L’identité profonde de chaque partenaire est en jeu et en péril à ce moment-là.

Ce qui rend la séparation difficile, voire impossible, même s’il y a violence, même si la souffrance est insupportable, c’est bien que nous avons projeté dans l’autre le meilleur de nous-même et en se séparant de nous, cet autre arrache une partie de notre âme, un morceau de notre chair.

Il est difficile d’entretenir l’amour et tous les facteurs qui le nourrissent et lui sont liés, comme le désir, la tendresse, le respect ou l’admiration, pendant toute une vie. Cette blessure affective peut renvoyer à des blessures plus anciennes mais surtout à la grande difficulté que nous connaissons presque tous à faire le deuil d’un sentiment profond et idéalisé.

En effet, qui donc pense à la fin du sentiment amoureux le jour où il commence ?

Est-ce anormal, de penser à la fin du sentiment amoureux, les jours où il commence, et de prévoir l’éventuelle fin, tout en la redoutant ?

La société des schtroumpfs… Une utopie? Une anarchie controlée? Un pétage de câble entre deux écrivains?

Hello les gens ! Quelqu’un serait partant pour discuter une bonne partie de la nuit sur Skype ou quoi ? Le sommeil est long à venir..

Je suis pas encore fatiguée, mais je le serai bientôt.
En attendant: partants pour une petite discussion?
(ça fait bien, bien longtemps que je n’ai pas fait connaissance)

www.youtube.com/watch?v=gJVF7_tu1Io (Cliquez la dessus !)

Meeeeesdaaaaaaaames et messieurs !

Vous qui vous vous ennuiez en ce soir de non pleine lune !

Vous êtes bien au courant que dans notre monde on cherche tous à trouver l’amour, n’est ce pas ?!

Maaaais vous savez qu’hélaaaas !…

Nous sommes tous un peu égaré dans ce monde de brute sans mercie, Ni de rien…

C’est pourquoi ! Ce soir en cette nuit de pleine lune !

Je vous propose un petit jeu… !

Très simple ! Même si vous n’avez pas 140 QI !

Il vous suffit de prendre un nom d’une personne du site dont vous pensez qu’il ait une attache particulière avec une autre personne du site.
Et formons, peut être un futur couple ! ;)

Un exemple pour ceux du fond qui n’aurait pas entendu.

Pour ma part, je trouve que FallenArtist et Marate 26 vont bien ensemble. Vous ne trouvez pas? : D

Maintenant c’est à vous de jouer mes petits cupidons !

Bwahahahahahaha !

Omg, ça a trop changer ici je suis perduuuuuu.
Winnie l’ourson pervers en dessous de moi me fait très peur.
Et sinon je cherhce des gens pour discuter et rien de chaud car je suis glacé comme l’Alaska.
ps: cc axelle si tu me vois.