Vous devez vous identifier au site pour poster un message d'ennui.

Putins d’insomnies. Personne est chaud pour faire des promenades nocturnes dans les 3h-4h du mat’ les jours qui suivent ?

Icosaèdre.

Une face pour chaque situation. Une cloison pour autant de faces. Une personne pour chaque situation.
Elles sont délimitées, volontaires et précautionneusement choisies. Il y a le grand frère responsable et protecteur, l’amant jaloux et dominateur, le pote de soirées arrosées, le grand ami des discussions profondes et émotionnelles , l’intello asexué des faits et des sciences, le dark un peu dépressif et apathique, le fils aimant pétri de la notion du "On", le disciple rigoureux opiniâtre et obéissant, le solitaire larveux et crane, le plan culturel sans prise de tête de l’instant présent, le professionnel fiable et froid, le collègue serviable et courtois, le volcan de colère, la montagne impassible, le petit enfant qui a peur du monde.

Autant de faces, mais pas de masques, car ils sont tous moi et je suis totalement eux. Autant de parties de me vie, de connaissances, de vases non communicants. Ils sont tous un besoin mais ils s’excluent l’un l’autre. L’art de la chose consiste à jongler tout en restant en équilibre au gré des vents.

Problème : Que faire lorsqu’une personne est amenée à tout voir ? Rares sont celles qui comprendraient, rares sont ceux qui ont autant d’auras.

Ce n’est pas un gémeaux, c’est un icosaèdre. Que dis-je, non, c’est un octaèdre tronqué.

Ô peuple d’Internet, venez me divertir, partageons des informations superflues sur nos vies, désennuyons nous !

"Belle… qui tiens ma… vie… Captive… dans tes yeux, Qui m’as l’âme… ravie… OOOoh Lumière!"