Vous devez vous identifier au site pour poster un message d'ennui.

Comment expliquer le sentiment d’ennui permanent ?

Est-ce une simple émotion ? Ou le résultat d’un réel raisonnement logique ?

Le monde est si riche, si vaste…

Comment peut-on ressentir l’ennui au bout d’un certain temps dans chaque lieu, expérience, conversation…

Que manque-t-il ?

La vie vous offre-t-elle des choses qui ne vous lasseront jamais ?

Comment pouvez vous entreprendre des choses quand vous savez qu’elles sont toutes vouées à se désagréger ? Même les pyramides de Gizeh finiront en poussières. Ce manège permanent de la découverte, de la création, de nouvelles choses… Le cerveau le plus lourd du monde en souvenirs et en connaissances s’évanouira comme tous les autres.

Le court terme ? La jouissance ?

Est-ce que l’ennui est un court circuit dans le compartiment du plaisir ?

Pourtant, mon sens de l’humour me quitte rarement, même aux enterrements. J’aime rire, tout simplement.

Mais ça ne m’empêche pas de penser que nous ne servons à rien.

Et si l’ennui permanent était l’état parfaitement naturel de l’Homme doté de conscience, que celui-ci cherche à étouffer jours après jours à travers les distractions dans les pays riches et un vague relent d’instinct de survie dans les pays pauvres ?

Nous ne sommes ici que pour nous divertir ?

Etymologiquement, divertissement vient de la même racine que diversion (divertere, qui signifie détourner).

Nous sommes là, nous existons, et pourtant, rien d’autre ne s’offre à nous que : 1° chercher à survivre pour maintenir cet état de fait et le reproduire sur d’hypothétiques générations suivantes ; 2° chercher à nous "détourner" de notre condition… Mais pourquoi faire ? Pourquoi remplir les seaux percés ?

Forte récompense promise à qui trouve la solution.

Qui a déjà vu le film π ?

J’aimerais beaucoup discuter à propos de ce que la fin vous évoque.

B’soir !
Un soir d’ennui et me revoilà perdu ici, à la recherche de quelqu’un pour passer l’temps, parler un peu.
Si tu apprécies au moins l’une des choses qui suivent alors on a au moins un truc en commun…
Le bon cinéma, le piano, la magie, les jeux vidéos rétros, le diabolo, Klub de loosers, Queen, Nirvana et même Brassens.
Sinon, bouteille à la mer, y’aurait-il quelqu’un qui souhaite entrer à l’université de Troyes pour faire une LLCE ou une LEA ? J’ai bien peur de m’y sentir bien seul. ^^
J’suis gentil, j’aime tout le monde, alors viens sur Skype: Clony-Clona
(Lip)poutou.

Vu dans le Limousin: attrape-rêve en tissus. Bien 1m de haut.

http://nsa37.casimages.com/img/2015/05/24/150524110956907643.jpg

Zoomez pour voir toute la finesse du truc…

Le carré magique SATOR est le plus ancien carré de lettres. On en a retrouvé à Pompéi, sur des châteaux forts et sur de multiples monuments divers.

S A T O R : le semeur ou le créateur
A R E P O : à partir de la reptation, pousse, plante
T E N E T : tu possèdes
O P E R A : mise en oeuvre
R O T A S : des roues

Le semeur à partir de la reptation ou de la pousse des plantes tient la mise en oeuvre des roues de l’univers.
C’est le palindrome parfait, il se lit à l’envers comme à l’endroit.

" Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est. "
vous êtes d’accord avec cet homme ?