Vous devez vous identifier au site pour poster un message d'ennui.

et me revoilà ici

que dire…. venez me parler? ‘-‘
je suis pas chiante, j’aime le metal (et pas que!), j’ai 17 ans, ça n’a rien à voir on s’en branle
Je suis une fan de lamb of god, machine head, gojira, chimaira, chinese man (eh oui ça n’a rien à voir aussi), john butler, d’electro swing.. j’aime lire, j’aime les gros chiens, je suis athée, je suis immature, je prends pas la vie au sérieux, je prends même pas la peine de faire un texte bien construit alors que je suis en L, mais c’est mon côté balec de tout
et puis je fais de la course à pied voilà. Balec de tout sauf de la santé mdr.mdr.mdr.
allez bisous.

Que se passe-t-il, si l’on admet l’hypothèse qu’un homme et une femme que l’on pourrait qualifier de pervers et / ou narcissiques s’éprennent l’un de l’autre, "tombent amoureux", ou alors finissent tous deux par devenir dépendant d’une certaine manière, ressentant cette sensation d’avoir "vendu son âme" à la personne, à force de séduction et recherche psychologique de l’autre ?

(comme si de par leur personnalité toxique et vicieuse, ils n’avaient pas réussi à se "départager", et ils tombaient ainsi chacun en étroite addiction de l’autre, dans une relation très conflictuelle car basée sur une fondation qui se veut séductrice et manipulatrice psychologiquement, inconsciemment, de premier abord, car ces deux personnalités sont toutes deux très contradictoires)

Il paraît que les étoiles sont des miettes de soleil…
mon dieu quelle merveilleuse phrase pour engager la conversation… ! Kant serait désespéré.

Seriously though, I could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation

http://img14.deviantart.net/67c8/i/2015/209/9/d/life_is_strange__kate_in_the_dark_room_by_intellectualpredator-d93855o.jpg